Le festival

alt
LA TERRE & LES HOMMES. L'invitation au voyage.

Avec le soutien de Michel Lamarre, Maire de Honfleur, Président de la Communauté de Communes de Beuzeville Honfleur, Vice Président du Conseil Départemental et la participation de la Ville de Honfleur et de Calais qui nous a aimablement prêté les photos de Thomas Pesquet .

  • Le festival se déroulera dans la ville de Honfleur avec une extension dans les quartiers du Canteloup. Il se prolongera aussi dans la commune voisine d’Equemauville..
  • Créé en 2018, le Festival Les Focales du Pays d’Auge offre à plus de 1 000 000 visiteurs annuels une expérience immersive et déambulatoire au cœur d’un parcours, à ciel ouvert et en grand format, présentant une sélection de nombreux photographes de renom et de grande exigence artistique.
    Les photos exposées habillent ainsi les rues, les jardins de la Ville de Honfleur, animant le magnifique patrimoine bâti qu’offre cette ville mondialement connue.
    L’espace public devient un espace scénique, partagé et accessible à tous, gratuitement. Le Festival peut ainsi se prévaloir d’être suivi par un public de fidèles connaisseurs autant que par un public de promeneurs . Il bénéficie auprès de ces publics variés d’un capital sympathie fort et constant.
    Une équipe de bénévoles dynamiques et passionnés s’est réunie autour de Christian-Jacques Bourgeon et de Caroline Fisse pour concevoir et donner vie à cette seconde édition dont le thème est cette année :

 

  • LA TERRE & LES HOMMES. L’invitation au voyage.
  • PLUS QU’UN FESTIVAL, UNE GALERIE À CIEL OUVERT, cette année, le Festival développe plus particulièrement 3 thématiques :

 

  • Grandeur et beauté de la nature qu'il faut préserver !
Dominique Krauskopf, notre invité d’Honneur, photo reporter de renommée., nous présentera son exposition : Splendeurs naturelles de la planète.
Thomas Pesquet, Astronaute de l’Agence spatiale européenne (ESA), a fait rêver le monde entier lors de son voyage dans l’espace. Il partage son expérience spatiale à travers ses photos. À l’occasion du 50ème anniversaire des premiers pas de l’homme sur la Lune, les Honfleurais et les visiteurs pourront admirer des images de la terre vue depuis l’espace.
  • Ces 2 artistes nous inviteront à mesurer la grandeur et la beauté de la terre et à prendre conscience de la nécessité de la protéger et de la respecter.
  • Quelques aspects de la vie sur terre ou le quotidien dans toute son humanité.
  • En abordant les grands sujets de société dans une approche artistique et esthétique, le Festival Photo Les Focales du Pays d’Auge fait écho aux préoccupations de chacun. En prise avec son époque, il interpelle, dénonce, surprend, rassure et est aussi source d’espoir. Le message est lancé : pour vivre en harmonie avec lui-même et avec la nature, l’Homme doit entretenir une relation durable avec la Terre.
  • Bien plus …avec leurs splendides photographies ces artistes feront découvrir à tous les visiteurs, d’autres habitats, d’autres habitants, d’autres coutumes. Et pourquoi pas finir par accepter nos différences …
  • • Tuul et Bruno Morandi, nous feront découvrir la Mongolie ;Côtoyer les nomades,nous enseigne l’humilité envers autrui envers la nature et nous rappelle l’importance des interactions entre l’homme et l’environnement
  • • Michel Leang, photographe franco chinois, nous présente la vie des pêcheurs chinois qui vivent sur une petite île auprès de leurs bateaux et dans des maisons sur pilotis.
  • • Pierrot Men qui expose actuellement quai Branly, nous montre avec ses magnifiques photos en noir et blanc ;le regard qu’il porte sur son pays : Madagascar.
  • • LEM a réalisé des clichés sur les villes abandonnées du Nevada, et de la Californie, vestiges d’une civilisation très récente.
  • • Valentin Nivet et Gaël Cardinal partagent avec nous les “Aventures en terres Australes. Cette exposition met en lumière l’hivernage de 5 ornithologues dans les Terres australes et antarctiques françaises (TAAF).
  • • Tchendukua et les indiens Kogis : Peuple amérindien de Colombie vivant dans la Sierra Nevada. Ils ont un rapport très fort avec la terre et se sentent Gardiens de Gaïa.
  • • L’Association Sur le chemin de l’école, des photos tirées du remarquable documentaire de Pascal Plisson qui retrace la vie de ces écoliers aux quatre coins du monde, qui empruntent des chemins longs et difficiles pour atteindre leur école ; parce qu’ils ont compris que l’instruction leur permettra d’améliorer leur vie.
  • • Pierre Guilloteau membre actif de l’Association Puisons Ensemble, partagera aussi avec nous son voyage sur le Méridien avec le projet Hexa. Projet destiné à un projet éducatif et artistique au Togo.

 

  • Parce que la vie sur notre planète n’est pas que beauté !
    
  • Face à des modes de production socialement et écologiquement destructeurs, le Festival promeut un vivre-ensemble harmonieux et une ouverture à l’autre, mode de vie épanouissant et un modèle économique vertueux.
  • Nous aurons aussi quelques séries photographiques sur des populations en difficulté afin de prendre conscience, que la vie n’est pas facile pour tous.Un parti pris de sensibilisation et d’information des visiteurs vis-à-vis des victimes des inégalités dans le monde ,pour plus de solidarité.
  • • Puisons Ensemble, nous présentera une exposition photographique, Afrique,Non au Plastique ! Les carnets de routes photographiques de nombreux artistes de ce collectifs, nous alertent sur la problématique grandissante des déchets plastique sur ce continent.
  • • Chloé Sharrock, lauréate du zoom presse 2018, nous proposera un reportage sur “la nuit tombe sur Gaza”.face aux coupures de courant la nuit ,l’éclairage se fait à la lueur des phares de véhicules ou de lampes torches, des images en clair obscur saisissantes.
  • • Ismaël Ferdous, partage avec les visiteurs son reportage photographique sur le “Camp de Jamtoli au Bangladesh.”« J’ai vu arriver au Bangladesh des personnes affamées, assoiffées, désespérées. Un an après, une nouvelle forme de vie s’est installée, avec même des écoles. »
  • • SOS Méditerranée et le bateau du dernier espoir pour sauver des migrants au bord de la noyade en Méditerranée.
  • • Daniel Le Marchand : Un pays d’une rare beauté ravagé par la guerre où les enfants meurent de faim .30 millions de yemenites vivent l’enfer chaque jour.des images sur la beauté de l’architecture des villes et villages avant la guerre et la joie de vivre des habitants et la détresse maintenant

 

DE RETOUR EN PAYS D’AUGE

  • • Catherine Bourgeois, habitante d’Equemauville passionnée par la découverte du monde, nous montrera quelques unes de ses images de voyage et les élèves du lycée Sorel de Honfleur nous proposeront quelques photos sur le thème : Un homme ,Une maison …en Pays d’Auge.

DES CONFÉRENCES

  • Ce festival ne se cantonne pas à être une simple exposition photographique. Il se veut bien plus que cela
  • Au delà de cette exposition certains artistes photographes et certains membres d’association sont prêts à donner des conférences et à échanger avec le public. Ils seront là au moment du vernissage, s’ils sont disponibles pour vous faire partager leur parcours photographique et leurs expériences à travers le monde, et pourront dédicacer leurs livres.
  • Des rencontres dans les écoles, collège et lycée ainsi qu’au centre socio culturel du Canteloup seront aussi programmées tout l’été et sans doute au-delà.

DES PRISES DE VUES AVEC LES PHOTOGRAPHES

  • Nous proposerons à des jeunes de mettre en avant et d’exprimer leurs émotions face aux photos du parcours . Avec l’aide d’un professeur de théatre elles seront mises en scène et les photographes feront des prises de vue qui seront ensuite exposées dans le centre socio culturel du Canteloup.